Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 17:00

Suite au succès de l'exposition « Comment peindre après Picabia et Richter ? » (du 16 novembre 2007 au 16 février 2008), le Frac Limousin présente, du 21 juin au 31 octobre 2008, le deuxième épisode de son cycle consacré aux relations entre peinture et photographie. Intitulé « Episode 2 : pharmacie » (en référence au titre du premier readymade rectifié par Duchamp en 1914), il aborde des problématiques liées à la retouche photographique et ses extensions.

Explorant en profondeur les collections du FRAC Limousin de ces vingt-cinq dernières années, et étoffée grâce à divers prêts d'oeuvres, l'exposition est organisée autour de trois thématiques : le paysage, la
  matière imprimée, et le portrait.

De la confrontation des pièces naît une réflexion sur l'avancée technologique de l'image. Des « virages » de Martine Aballéa aux « caviardages » d'Arnulf Rainer, des photographies prolongées par la peinture (Ramon,
Wegman) aux rehauts précieux de Duane Michals, des tirages épluchés de Richard Fauguet aux « dépeintures » de Rainier Lericolais, toutes les combinaisons sont possibles. Certains artistes « soignent » les images, quelques uns le actualisent en les coloriant, d'autres encore retardent ou accélèrent leur destruction...

Parallèlemen
t à cette présentation, les artistes sont sollicités à confronter leurs opinions sur la différence entre image trouvée (sélectionnée dans la presse, les médias, les banques d'images...) et photographie d'auteur (auto-portraits ou autre). Leurs réponses viendront alimenter le débat tout au long de l'exposition.

[Visuel : Gilbert and George, Calvin Street, 1982. Ensemble de 16 photographies couleur, feuille d’or. 240 x 200 cm. Collection FRAC Limousin. © G. Gendraud]

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Art and You - dans On apprécie
commenter cet article

commentaires